Une Print-therapie offerte aux enfants malades

Au CHU de Brest, l’IRM a pris des allures de sous-marin pour accueillir les enfants dans un univers aquatique enchanté. De quoi leur redonner le sourire, mais aussi la force de guérir.

 

Le service d’imagerie de Brest, spécialisé dans les soins de la mère et de l’enfant, s’est paré d’un habillage empreint de bienveillance et de figurines enfantines pour dédramatiser ce passage qui est vécu comme une épreuve par les tout-petits. Faire un examen devient désormais plus agréable et moins stressant pour eux. Et par là-même plus efficace.

 

Un projet qui va bien au-delà d’une simple décoration intérieure.

 

Une réalisation d’envergure

Transformer une salle d’IRM en sous-marin n’est pas une mince affaire. Cette réalisation, d’une surface totale de 120m², a été imprimée par Le Reprographe avec l’imprimante grand format HP Latex 560, une machine en mesure de produire une impression résistante pour s’adapter à ce lieu atypique, soumis à du fort passage. « Notre solution d’impression HP Latex nous a permis de répondre à deux exigences fondamentales de salubrité requises par l’hôpital : générer aucune émanation toxique et rejeter aucun COV (Composés Organiques Volatiles). La HP Latex est dotée de toutes les certifications qui permettent de relever ce défi, et c’est ce qui nous a permis de remporter le marché », explique Marc La Gall, le dirigeant du Reprographe.

Un contexte challengeant

En collaboration avec Siemens, le constructeur de l’IRM, la pose des vinyles imprimés a duré 4 jours. Elle a nécessité l’usage d’outils spécifiques, avec notamment des cutters amagnétiques adaptés au travail sur le gigantesque aimant qu’est l’appareillage IRM. L’équipe a également dû travailler en fonction des disponibilités du personnel de santé et de la salle d’examen.

 

Une démarche thérapeutique

 

« On a construit un univers enfantin dans tout le service. Mais pas seulement pour faire joli! Notre objectif était aussi d’embarquer les enfants dans une histoire, un jeu, un voyage, qui leur fassent penser à tout, sauf à l’examen », explique Gwenaël Le Clec’h, manipulatrice radio formée à l’hypnose.

 

Conçu en partenariat avec des hypnothérapeutes, le projet était d’utiliser des techniques permettant de relaxer le patient, sans prise de médicament. « Pour que l’hypnose fasse effet, le graphisme et les couleurs doivent être suffisamment attractifs pour capter leur attention mais assez simples pour ne demander aucun effort de réflexion » expliquent les spécialistes.

Dans le décor imaginé par l’agence de design Desind, petites pieuvres, gentils crabes et poissons multicolores baignent dans un univers bleuté parfaitement hypnotique. Un univers enchanté qui accompagne les enfants de la salle d’attente à la salle d’examen en passant par le couloir. « La qualité d’impression et la correspondance des couleurs étaient un facteur essentiel pour la réussite de la démarche thérapeutique », indique Marc Le Gall.

 

« Les résultats se sont fait sentir très rapidement. Aujourd’hui, nos petits patients n’ont en effet plus besoin d’être sédatés pour consentir à l’examen. Ils sont plongés dans un état hypnotique », confie Ingrid Brinster, cadre de santé du service, à l’initiative de ce projet. Cette thérapie par l’impression a connu un tel succès auprès des patients comme des soignants qu’Ingrid Brinster souhaite aujourd’hui remonter encore plus en amont dans l’accompagnement des patients. Quant à Marc Le Gall, il nous a confié avoir été contacté par d’autres hôpitaux pour renouveler l’expérience.

 

Etoile de mer CHRU de Brest CHRU Brest couloir décoré CHRU Brest salle de soin CHRU Brest salle d'attente

 

Vous voulez en savoir plus sur les gammes proposées par HP Inc. ? Découvrez-les sur C!Print Sourcing

 

 

 

A propos de l'auteur

CPS

Retour en haut