Les opérations de coupe dans la confection et la maroquinerie ne sont plus réservées aux découpeurs classiques à lame. Aujourd’hui la technologie laser permet de découper également de façon automatique des matériaux utilisés dans ce secteur.

Une machine laser pourra être la solution intermédiaire entre la découpe manuelle et la découpe automatique à lame nécessitant des quantités importantes. L’un des acteurs majeur, du marché des machines laser, est la Société PORTLASER, distribuée en France par MAUGIN SAS de Cholet.

Ce type de machine est composé d’une source laser, le laser généré est alors acheminé à l’aide de miroir à la tête laser, cette tête laser étant elle-même montée sur un système lui assurant son mouvement pour découper n’importe quelle forme.

miroir_tete_laser

L’avantage d’une machine laser, permet à ces utilisateurs de dériver et trouver rapidement des applications supplémentaires. En effet l’un pourra l’utiliser pour découper ses pièces de tissu, un deuxième l’utilisera également pour découper des formes de thermocollant, un brodeur pourra l’utiliser pour découper ses motifs brodés, il est également possible de découper de la mousse, du cuir, du carton et même certains plastiques pour la fabrication de gabarits. A cette fonction de découpe, s’ajoute sur certaines machines la gravure sur une gamme plus large de matériaux : plexiglass, bois, cuir, carton, pierre, verre, métal peint ou anodisé et textile. On pourrait donc imaginer « graver » sur un jean une image.

Lorsque l’on interroge les utilisateurs de ce type de machine sur l’utilisation qu’ils en ont, peu sont ceux qui se sont limités à l’application principale ayant motivé leur achat. En effet cette technologie permettant de découper un grand nombre de matières, les utilisateurs ont rapidement testé de nouveaux matériaux, et trouvé de nouvelles applications.

Quelques exemples d’applications :

applications_machine_portlaser

Il n’est pas rare de trouver des utilisateurs qui renouvellent leur machine en y ajoutant certaines options afin de continuer leur évolution. Parmi les options on peut tout d’abord avoir le choix entre plusieurs tailles de zone de travail, allant de 458mm X 305mm à 1600mm X 1000mm voir même 1800mm X 1200mm pour certaines applications. Cette zone de travail pourra être aspirante afin d’assurer le maintien de matières légères.

tailles_zones_de_travail

Une caméra peut être juxtaposée à côté de la tête laser, elle permettra de scanner la zone de travail, de détecter un motif (une broderie par exemple), de comparer ce motif à une forme préenregistrée et de lancer une découpe en fonction de la position de cette forme.

Pour certains, l’ajout d’une deuxième tête laser, pourra faire gagner du temps de découpe notamment lors de la découpe de nombreuses formes identiques.
D’autres préfèreront l’ajout d’un convoyeur notamment sur les machines grand format afin de faciliter le chargement et déchargement.

tetes_convoyeurs

L’importateur pour la France de la marque Portlaser, est la société MAUGIN SAS de Cholet : contactez-les sur C!Print Sourcing

logo_maugin

A propos de l'auteur

CPS

Retour en haut