Imprimeurs : De multiples raisons d’investir dans une solution de vernissage

Aujourd’hui l’heure est à la personnalisation des espaces, décorateurs d’intérieur, spécialistes de l’agencement et printers redoublent d’idées pour rendre vos espaces uniques en imprimant une multitude de supports. En revanche toutes les matières ne sont pas imprimables en l’état et certaines nécessitent un traitement en amont.

 

La société EPS, experte dans le matériel de finition graphique et le traitement des matières destinées à l’impression, nous explique les propriétés avantageuses de la technique de vernissage pour le traitement des supports imprimés.

 

Un plus grand respect de l’environnement :

Ecologique et économique, le vernis n’est appliqué que sur la surface du support à vernir, le vernis non déposé est recyclé dans le circuit de la machine et réutilisé sans perte de matière. Le film PVC de la plastification et le liner ne sont pas recyclables, alors que le seul résidu du verni est le bidon recyclable.  Un bidon de 5 litres équivaut à environ 250m² de films de plastification soit quelques 70 kilogrammes de déchets non recyclables. Les vernis sont quant à eux sont composés de 100% d’extraits secs, rien de volatil (métaux lourds, VOC,…) pouvant être dispersés dans l’environnement.

 

 

Un gain de temps :

La vernisseuse UV Burkle LFC pouvant travailler jusqu’à 25 mètres/minute le vernissage apporte une rapidité de production non négligeable si les contraintes de rendement ou les délais de livraison sont importants. Pourquoi ?

Cette technique nécessite peu de manipulation, selon la production un seul opérateur peut suffire. En sortie de machine le travail du support est terminé, sans contrainte de détourage et de perte de matière. Les supports vernis sont empilables sans délai d’attente.

Avec le vernissage il n’y a pas de contraintes de laizes contrairement à la lamination où l’on doit changer de bobine de film en fonction de la largeur du support.

 

 

Des systèmes de chargement et déchargement automatisés sont également proposés afin de répondre aux volumes de production important ainsi qu’un process destiné à éliminer les poussières toujours difficiles à maitriser :

 

 

La vernisseuse LFC de Bürkle permet également le vernissage de matière en rouleaux, pvc, bâches, films etc…

 

 

Une finition parfaite :

L’application est uniforme, le vernissage ne présente aucun risque de silvering ou de micro-bulles liées au relief des encres. L’adhérence du vernis est garantie sur tous types d’encres et de supports sans risques d’arrache ou de décollement contrairement aux films de plastification.

 

Pour tous les supports :

Il est possible de vernir tous les supports souples et rigides de 0.1 à 80mm d’épaisseur et ce dans une largeur maximale de 210cm.

 

Une large gamme de vernis :

Vernis de couleur à la teinte RAL ou Pantone de votre choix pour tout type de matière, Vernis spécifique PLV, Vernis anti graffiti, Vernis antidérapant (classification R9), Vernis brillant, Vernis mat, Primaire d’accrochage, Blanc de soutien.

 

 

Des coûts de production réduits :

En plus du gain en productivité, le coût du vernis est inférieur au mètre carré à un film de lamination. Les coûts finaux de production s’en trouvent notablement réduits.

 

Des impressions durables et protégées :

Si le test à la griffe, l’abrasion ou le vandalisme sont un problème pour vous, une fois le vernis UV appliqué ce n’en sera plus un ! Pour le PMMA ou les composites bois il est aujourd’hui possible de trouver des technologies d’impression qui vous permettent d’imprimer directement sur le support, mais pour garantir une adhésion et une résistance optimale des encres la vernisseuse UV Burkle LFC vous permet l’application d’un primaire et d’un vernis de surface. Idéal pour améliorer l’aspect et la longévité de vos impressions et véritable alternative à la plastification, le vernissage UV est le nouveau standard en matière de finition. La durabilité allant de 5 à 10 ans en fonction du vernis utilisé (Vernis AT Advanced Technology  longue durabilité Easy Process Shield).

 

Test vernisseuse Burkle anti-rayures finitions post-impression

Test à l’abrasion et à la griffure réalisé par EPS Postprint

 

Une protection optimale des impressions outdoor :

Composé d’une base silicone le vernis Anti graffiti permet aux peintures, tags, … d’être facilement nettoyé avec de l’alcool par exemple. Particulièrement adapté en protection sur les supports (type PMMA, PVC, Dibond, Polyester, Polycarbonate…) risquant d’être détériorés dans les lieux publics, il va à la fois apporter une résistance mécanique supplémentaire mais aussi donner un très bel effet brillant.

 

 

Burkle vernis anti-graffiti

Vernis anti-graffiti et vandalisme

 

LIRE AUSSI :

Ennoblissement : la valeur ajoutée de la dorure à chaud et du vernis sélectif


Pour en savoir plus sur les gammes d’équipements pour la finition d’EPS POSTPRINT, découvrez-les sur C!Print Sourcing

A propos de l'auteur

CPS

Retour en haut