7 astuces pour écheniller les petites lettres et les autocollants

Connaissez-vous la partie la plus difficile dans la fabrication d’autocollants et de petites lettres ? L’échenillage !

Si vous n’êtes pas familier avec l’échenillage, il s’agit d’enlever l’excès de matière d’un autocollant ou graphique qui est coupé à la forme. L’échenillage peut être une tâche difficile, mais il est crucial pour avoir des rendus précis.

Arlon vous partage ses meilleurs conseils :

1. Vous avez besoin d’outils appropriés : avoir les bons outils feront de votre échenillage un jeu d’enfant.

©Arlon Graphics USA

2. Choisissez le bon vinyle avec un liner d’une excellente qualité. Un relâchement ferme de la doublure assure que les autocollants restent en place et vous permet d’écheniller avec plus de confiance et de rapidité.

3. Vérifiez que votre lame est en parfaite état sur votre machine. L’utilisation d’une lame usée entraînera une mauvaise découpe des autocollants et rendra le processus d’échenillage très difficile.

4. Avant de commencer votre travail, effectuez un test de découpe en profondeur. Cela permet de s’assurer que le vinyle se découpe correctement et que l’autocollant n’est pas calé sur l’excès de matière.  

©Arlon Graphics USA

5. Échenillez directement après la coupe, attendre trop longtemps permettra à l’adhésif de s’étendre, ce qui fera que le design graphique sera relié avec les bords.

6. Utilisez des polices simples, privilégiez les polices Sans Serif. Plus les bords d’une police sont pointus, plus le processus sera long.

7. Tous ces conseils sont importants, mais le plus important est : la patience. Prenez votre temps pour écheniller, c’est une tâche qui prend beaucoup de temps et qui se fait mieux lorsque vous faites preuve de patience.

Retrouvez l’expertise et les produits ARLON GRAPHICS sur C!Print Sourcing

Contenu proposé par Madi O’Connor d’Arlon Graphics USA

A propos de l'auteur

CPS

Retour en haut